en Inter-réseaux Développement rural en Inter-réseaux Développement rural

Home

Bulletin n° 323 - Spécial agroécologie

En Afrique de l’Ouest et du Centre comme dans les autres régions du monde, l’agroécologie apparaît comme une solution face aux défis de la sécurité alimentaire (accroissement de la production, réduction de la pauvreté rurale) et du développement durable (réponse à la désertification des terres, au changement climatique). Qu’en est-il ? Nous vous proposons de lire ici une sélection de ressources sur le thème de l’agroécologie en Afrique de l’Ouest et au Sahel. Ce bulletin a été réalisé avec l’appui technique d’IPES-Food qui a récemment publié un rapport riche et documenté sur l’agroécologie, que nous vous invitons à retrouver ci-dessous.

Ecrivez-nous si vous souhaitez partager d’autres ressources intéressantes sur ce sujet ; elles pourront venir compléter ce bulletin !

Bonne lecture,

L’équipe d’Inter-Réseaux ([email protected] )

Tout déroulerTout enrouler

Agroécologie dans les pays d'Afrique de l'Ouest


Ressources globales


Inter-Réseaux, juin 2015
Ce numéro de Grain de sel –la revue semestrielle d’Inter-Réseaux- est consacré à l’agroécologie en Afrique de l’Ouest et du Centre. Il examine le concept d’agroécologie, son origine, ses évolutions et ses définitions pour les acteurs de la région. Une série d’expériences, au niveau national et local, illustre ensuite les réalités, les succès et les limites des pratiques agroécologiques mises en œuvre dans la région. La dernière partie du numéro interroge plus précisément les obstacles et les leviers à un changement d’échelle des pratiques agroécologiques en Afrique de l’Ouest et du Centre. Dans chaque partie, des expériences d’autres régions du monde visent à éclairer et enrichir le débat.
Lire le numéro (44 p., 3 Mo) :
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds63_complet.pdf


CILSS, janvier 2017
La présente capitalisation des bonnes pratiques de résilience en Afrique de l’Ouest a été initiée par la Cellule Technique AGIR et réalisée par le consortium Jade Productions/ Inter-réseaux. Elle vise à fournir des informations sur des pratiques résilientes, collectées auprès des populations qui les mettent en œuvre afin de les partager avec des acteurs qui ne les connaissent pas. Les concepts de résilience et de bonnes pratiques présentés dans ce rapport ont fait l’objet d’une analyse par le consortium, issue des diverses données collectées sur le terrain auprès des acteurs, ruraux et innovants, au Mali, Niger, Burkina Faso et Togo.
Lire le guide de bonnes pratiques (72 p., 4 Mo):
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/fiches_bonnes_pratiques_agir-2.pdf


Agrisud International, 2010
Ce guide pratique sur l’agroécologie s’organise autour des trois parties suivantes : les fondamentaux (le sol, l’eau, la plante, l’animal et le paysage) ; les systèmes de production (présentation des caractéristiques agroécologiques des zones climatiques et description rapide des systèmes de cultures et de la valorisation des productions au travers de l’exemple de quelques pays) ; et enfin les pratiques (description du principe, des méthodes de mise en œuvre et des avantages et inconvénients des différentes pratiques). Présenté sous forme de fiches, il permet à l’utilisateur d’adapter sa lecture selon son intérêt, sans suivre nécessairement un cheminement linéaire.
Lire le guide (188 p., 18 Mo) :
http://www.agrisud.org/wp-content/uploads/2013/05/Guide_Francais.pdf


Inter-réseaux, mai 2017
Les acteurs du développement rural au Sahel sont sollicités pour répondre à deux questions majeures auxquelles les formes conventionnelles d’agriculture n’ont pas pu répondre : « produire sans dégrader » et « développer sans exclure ». Dans son dernier livre René Billaz soutient que l’agro-écologie pourrait y parvenir. Mais toutes les conditions sont-elles réunies ? Pourquoi le développement de l’agro-écologie n’est-il pas plus rapide ? Les organisations en place sont-elles des modèles adaptés pour faciliter l’alternative agro-écologique ? Inter-réseaux a organisé un débat autour de ces questions le 4 mai 2017 à l’AFD. Cette conférence-débat a été animée par François Doligez président d’Inter-réseaux et membre de l’IRAM. Elle a rassemblé :
René Billaz, auteur de l’ouvrage Faire du Sahel un pays de Cocagne, Le défi agro-écologique
Voir l’intervention : https://youtu.be/4TajDVDqQ5Q
Aurélie Toillier, chercheuse en poste au Burkina Faso, membre de l’UMR innovation du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (CIRAD)
Voir l’intervention : https://youtu.be/XXa-dX-c2cU
Ibrahima Coulibaly, Vice-président du Réseau des Organisations Paysannes et des Producteurs de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA)
Voir l’intervention : https://youtu.be/xv_bcF9UbJI
Guy Durand, agro-économiste, membre du conseil d’administration d’Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières (AVSF)
Voir l’intervention : https://youtu.be/3EveutVc0QA
Jean-Luc François, chef de division Agriculture, Développement Rural et Biodiversité (AFD)
Voir le débat avec la salle : https://youtu.be/KTMCyoI77As


Montpellier Panel, 2013
Ce rapport du Panel de Montpellier présente l’intensification durable comme une solution rentable, efficace et respectueuse de l’environnement, au défi de nourrir la population croissante de l’Afrique. Il présente des exemples de petits exploitants agricoles africains qui ont déjà mis les techniques d’intensification durable en pratique. Reconnaissant qu’il n’existe pas de solution unique aux défis de la sécurité alimentaire en Afrique subsaharienne, le rapport propose l’utilisation de l’intensification durable comme partie intégrante d’un éventail d’outils et politiques à adapter à chaque contexte.
Lire le rapport (36 p., 3 Mo) :
https://workspace.imperial.ac.uk/africanagriculturaldevelopment/Public/Montpellier%20Panel%20Report%202013%20-%20Sustainable%20Intensification%20-%20A%20New%20Paradigm%20for%20African%20Agriculture.pdf


Technologie et Innovation, 2017
Ce numéro spécial de la revue Technologie & innovation porte sur les innovations agro-écologiques et le développement en Afrique subsaharienne. Il comprend six articles qui traitent des processus d’innovation dans les transitions agro-écologiques des pays en développement (au Burkina, à Madagascar ou en Haïti) ; présentent plusieurs exemples d’innovations agro-écologiques comme le coton biotechnologique ou le biocarburant du Burkina ; et évoquent les trajectoires technologiques de certaines filières agricoles (bananes plantains de Côte d’Ivoire ou filière maraichère du Sénégal).
Lire les articles :
https://www.openscience.fr/Innovations-agro-ecologiques-et-Developpement

Bénin


JINUKUN, 2014
Le Réseau national pour une gestion durable des ressources génétiques au Bénin (JINUKUN) a réalisé une étude de recensement de plus de 140 pratiques agroécologiques décrites dans ce rapport. Cela va de la préparation du sol à la récolte et la conservation des produits agricoles, en passant par la fertilisation et la protection des cultures. Celles-ci ont été complétées par quelques expériences de cinq pays de la sous région ouest africaine (Burkina-Faso, Mali, Niger, Mali, Sénégal et Togo).
Lire le rapport (58 p.):
https://jinukun.files.wordpress.com/2014/05/rapport-final-sur-etude-agroo-ecologie18052014-2.pdf

Burkina Faso


Inter-Réseaux Développement Rural, novembre 2015
Inter-réseaux a animé les 24 et 25 novembre 2015 à Ouagadougou une rencontre sur l’agroécologie au Burkina Faso. A quelles conditions l’agroécologie peut-elle prendre davantage d’ampleur au Burkina ? Quel rôle les organisations paysannes peuvent-elles jouer dans ce changement d’échelle ? Le compte-rendu fournit une synthèse des discussions autour de ces questions ainsi que des pratiques agroécologiques et méthodes de diffusion mobilisées.
Lire le compte-rendu (6 p.):
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/rencontre_2015_sur_l_agroecologie_au_burkina_faso.pdf


Conseil national de l’agriculture biologique au Burkina Faso, 2016
Retrouvez sous forme de diaporama, un livret des pratiques agroécologiques recensées au Burkina Faso. Chaque planche décrit une pratique avec ses avantages et inconvénients. Vous trouverez notamment : les cultures en courbe de niveau, les cordons pierreux, les associations et rotations culturales, la haie vive antiérosive, la culture en zaï amélioré, les diguettes anti-érosives filtrantes, la récupération de sols dégradés avec demi-lunes ou encore le traitement phytosanitaire naturel.
Voir le diaporama (26 p.):
https://www.cnabio.net/le-biospg/produire-bio/


Fert, Accir, septembre 2015
Depuis une dizaine d’années, les agriculteurs membres de trois unions de producteurs de niébé au nord du Burkina Faso ont, avec le soutien des associations françaises Fert et Accir, testé et mis en œuvre un ensemble de pratiques agricoles. L’objectif de ce travail de capitalisation est de valoriser la quantité et la diversité d’actions menées par Fert/Accir/les Unions niébé au Burkina Faso dans le domaine de l’agro écologie depuis une dizaine d’années, afin de nourrir la réflexion globale et transversale sur les stratégies d’accompagnement des OPA dans le domaine de l’agroécologie.
Lire le rapport (35 p.) :
http://www.alimenterre.org/sites/www.cfsi.asso.fr/files/954-fert-accir-udpn-capitalisation-agro-ecologie-burkina-2015.pdf


Ablassé Bilgo, Sheick Ahmed Khalil Sangare, Dasmané Bambara, Victor Hien, juin 2015
Dans les pays du Sahel, l’agroécologie recoupe en grande partie les techniques de lutte contre la désertification mises en place depuis les années 60. Cet article est consacré aux opportunités et aux limites de ces techniques au Burkina Faso.
Lire l’article (3 pages) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds63_11-13.pdf


Cirad, 2016
Cet article vise à caractériser puis évaluer la contribution de l’intégration agriculture-élevage à l’intensification écologique (accroissement de la productivité et contribution à l’entretien de la fertilité des sols) dans les systèmes agrosylvopastoraux de l’Ouest du Burkina Faso. Les auteurs analysent pour cela la diversité des exploitations de la province du Tuy, les stratégies dominantes (intensification, extensification, intégration…), et enfin l’incidence de l’intégration agriculture-élevage sur les résultats technico-économiques et sur la durabilité environnementale.
Lire l’article (13 p.):
http://agritrop.cirad.fr/582680/1/Tropicultura_Koutou_%20Mucuna%202016_34_4_424-439.pdf

Niger


Bertrand Mathieu, Adam Mamadou et Hamadou Ibrahim, juin 2015
Les ONG et les organisations de producteurs sont aujourd’hui les acteurs les plus actifs dans le développement d’une approche agroécologique au Niger. Selon les auteurs de cet article, l’agroécologie comme approche systémique globale appliquée à l’agriculture à l’échelle des territoires ruraux reste encore peu connue des acteurs du développement.
Lire l’article (2 pages) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds63_14-15.pdf

Sénégal


Senegal-export.com, septembre 2016
La demande et la production en matière de produits bio sont croissantes au Sénégal. Cependant l’agriculture biologique subit encore de nombreuses contraintes à son émancipation : elle manque de visibilité (absence de statistiques propres et de communication à tous les niveaux), n’est pas couverte par la loi au Sénégal (absence de cadre réglementaire de l’agroécologie et de contrôles au niveau national) et demeure marginale. Selon l’article, l’esquisse d’une collaboration entre les acteurs est toutefois sur le point de voir le jour.
Lire l’article :
http://www.senegal-export.com/l-agro-ecologie-au-senegal-un,66.html


Senegal-export.com, septembre 2016
Enda Pronat a appuyé des projets d’expérimentation dans diverses zones agricoles du Sénégal. Les résultats sont encourageants pour avoir démontré que les exploitations familiales peuvent disposer de moyens d’existence endogènes sans trop recourir à des intrants externes. L’article présente les projets et activités menés dans les différentes régions ainsi que le travail de plaidoyer et ses interactions avec le gouvernement.
Lire l’article :
http://www.iedafrique.org/Promotion-de-l-agriculture-biologique-au-Senegal-Enda-Pronat-montre-la-voie.html


Cirad, 2016
L’objectif de cet article est d’analyser quelques processus d’innovation récents du secteur maraîcher dans les Niayes au Sénégal et d’apprécier leurs déterminants exogènes et endogènes. Il souligne qu’à ce jour les acteurs de la filière n’ont pas œuvré à des innovations de ruptures, alors que le concept de transition agroécologique impose de mettre en œuvre des processus de reconception des façons de produire et des nouveaux modes de coordination et d’apprentissage entre acteurs. L’article invite à mieux accompagner les processus d’innovation paysanne.
Lire l’article (16 p.) :
http://agritrop.cirad.fr/584363/3/6dugue-ok-isa-3.pdf


Agrisud Interational, avril 2016
Le présent rapport fait le bilan de la phase pilote du Projet de redynamisation de la production maraichère (PRPM) mis en œuvre dans la région de Diourbel au Sénégal d’avril 2014 à mars 2016. Celle-ci a permis l’accompagnement de deux périmètres agricoles et un centre de formation professionnelle agricole. Le rapport s’articule en trois parties traitant respectivement : l’exécution technique qui fait état de l’atteinte des objectifs fixés, l’exécution financière, et une analyse illustrée des principaux résultats obtenus face aux contraintes relevées.
Lire le rapport (34 p., 4 Mo):
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/agrisud_rapport_prpm_phase_i-vf-2.pdf

Ressources générales sur l’agroécologie


Définitions


Inter-Réseaux, janvier 2011 – Gret, juin 2015
Ce bulletin de synthèse vise d’une part à recadrer les principaux défis alimentaires mondiaux actuels, à présenter le concept d’agro-écologie sous ses multiples facettes, et à en expliciter les principes et techniques phares qui font aujourd’hui leurs preuves. D’autre part, il questionne le concept d’agro-écologie au regard des multiples vertus que la littérature lui confère, tout en relevant les défis qu’il faudra surmonter pour en développer la diffusion à plus large échelle. Un article du Gret a aussi été publié plus récemment sur le concept d’agroécologie dans le numéro de Grain de sel.
Lire le bulletin (8 p.) :
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/BDS2_Agroecologie.pdf
Lire l’article du Gret (2 pages) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds63_6-7.pdf


INRA, novembre 2011
Cet article est extrait de l’ouvrage collectif « Les mots de l’agronomie » de l’INRA, portant sur le vocabulaire et les concepts utilisés en agronomie francophone. Il propose des définitions au terme d’agroécologie, examine brièvement ses contours variables sur le plan scientifique (l’agroécologie en tant que concept, méthode, programme ou encore mouvement social) ainsi qu’à l’agroécologie en France.
Lire l’article :
http://mots-agronomie.inra.fr/mots-agronomie.fr/index.php/Agro%C3%A9cologie


Centre d’études et de prospective du ministère de l’Agriculture, juillet 2013
Cette note de synthèse a été publiée par le Centre d’études et de prospective du ministère de l’Agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt. Elle revient sur l’émergence, le succès et la diversité du concept d’agroécologie et examine ses principes fondateurs (accroitre la biodiversité, renforcer les régulations biologiques…). Elle explique enfin en quoi sa mise en œuvre nécessite un changement d’échelle, voire de paradigme.
Lire la note (4 p.) :
http://agriculture.gouv.fr/file/analysecep59agroecologiedefinitionsvarieesprincipescommunscle051634pdf

Quels modèles de production ?


IPES Food, juin 2016
Ce rapport du Groupe international d’experts sur les systèmes alimentaires durables (IPES-Food) fait le tour de ces trois questions clés : À quels résultats aboutissent l’agriculture industrielle et les systèmes agroécologiques diversifiés ? Qu’est-ce qui maintient l’agriculture industrielle en place ? Comment faire pencher la balance du côté des systèmes agroécologiques diversifiés ? Il compare les résultats de l’agriculture industrielle spécialisée avec ceux des systèmes agroécologiques diversifiés et identifie les verrous et opportunités pour une transition de l’uniformité vers la diversité.
Lire le rapport (110 p., 6 Mo) :
http://www.ipes-food.org/images/Reports/UniformitealaDiversite_FullReport_French.pdf
Lire le rapport en anglais (96 p., 6 Mo) :
http://www.ipes-food.org/images/Reports/UniformityToDiversity_FullReport.pdf


SOS Faim, mars 2014
Cette publication de SOS Faim vise à interpeller les décideurs politiques en se fondant notamment sur des faits relatifs au financement de l’agriculture depuis la crise alimentaire de 2008. Elle confronte ainsi deux modèles : l’agroécologie et la Révolution verte. Le dernier chapitre se base sur une étude de l’impact du financement de l’agriculture réalisée au Burkina Faso par Mamadou Goita, Directeur exécutif d’IRPAD/Afrique et ancien secrétaire exécutif du ROPPA. Il fournit également des exemples de centres agro-écologiques fondés dans le pays.
Lire la publication (21 p.) :
https://www.sosfaim.be/wp-content/uploads/2014/09/defis_dev_rev_verte_agroecologie.pdf


SOS Faim, novembre 2011
SOS Faim a consacré dans un des numéros de sa revue Défis Sud un dossier à l’agroécologie. Celui-ci croise les analyses de plusieurs experts, d’acteurs du Sud et du Nord. Vous y trouverez notamment un entretien avec un "agro-écologico-sceptique" qui remet en question les fondements de l’agroécologie. Dans un autre article, l’interviewé soutient que l’agriculture ne se pratique pas dans un vide politique et qu’elle ne résout pas le problème de la faim.
Lire le numéro (28 p.):
https://www.sosfaim.be/wp-content/uploads/2014/09/defis_sud_103_agroecologie_solution.pdf

Changement d’échelle


Valentin Beauval, Ibrahima Coulibaly, Marc Dufumier, Patrick Dugué, Guy Faure, Christian Legay, Anne Legile, Babacar Samb, juin 2015
Malgré de nombreuses réussites à l’échelle de projets, les pratiques agroécologiques ont du mal à se maintenir dans la durée ou à se diffuser à grande échelle en Afrique de l’Ouest et du Centre. Trois articles du numéro de Grain de sel sur l’agroécologie se sont intéressés à cette question de la diffusion ou du « changement d’échelle » de l’agroécologie dans la région. Dans le premier, Patrick Dugué s’est intéressé aux contraintes propres à l’intensification agroécologique. Dans le second, plusieurs acteurs d’horizons divers livrent leur point de vue sur les principaux obstacles à la mise en œuvre de pratiques agroécologiques à plus large échelle en Afrique de l’Ouest et du Centre. Enfin, Valentin Beauval et Guy Faure expliquent pourquoi il est nécessaire, pour sortir des impasses, d’abandonner l’approche « diffusionniste » de l’agroécologie au profit de méthodes intégrant les sciences sociales et reposant sur un partenariat étroit avec les producteurs.
Lire l’article sur « Quelles contraintes à l’intensification agroécologique ? » (2 p.) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds63_30-31.pdf
Lire l’article « Regards croisés : quels obstacles à l’agroécologie ? » (3 p.) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds63_34-36.pdf
Lire l’article « Comment repenser le changement d’échelle ? » (2 p.) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/gds63_40-41.pdf


Oxfam Belgique, janvier 2014
Ce rapport s’intéresse à l’agroécologie, avec pour fil rouge la question du changement d’échelle. Il explique notamment en quoi le paradigme de l’agroécologie se distingue du modèle de l’intensification durable et l’importance de promouvoir l’un plutôt que l’autre. Il discute également de la faisabilité technique de l’application de principes agroécologiques à l’agriculture industrielle. Enfin, il détaille les nombreux intérêts d’une transition agroécologique mais aussi les défis que cela comporte, et conclut en formulant des recommandations pour aller dans cette voie.
Lire le rapport (93 p.):
http://www.fao.org/fileadmin/templates/agphome/scpi/Agroecology/Agroecology_Scaling-up_agroecology_what_why_and_how_-OxfamSol-FINAL.pdf


IED Afrique, mai 2016
En mai 2016, l’AgroEcology Fund (AEF) et l’Alliance pour la Souveraineté Alimentaire en Afrique ont organisé en Ouganda un partage d’expérience sur les moyens pour amplifier l’agroécologie. Cet article d’IED Afrique propose une synthèse des pistes clés discutées durant cette réunion de quatre jours, parmi lesquelles : renforcer les organisations agricoles et les écoles d’agroécologie, appuyer le travail sur le terrain et le documenter, ou encore mettre au point des moyens efficace de collaboration.
Lire l’article :
http://www.iedafrique.org/Comment-amplifier-l-agroecologie.html


CFSI, ROPPA, 2017
La cinquième discussion transversale du forum Roppa-Pafao-Jafowa a porté sur la mise en marché des produits agro-écologiques. Cette discussion transversale a généré un nombre important de contributions, qui ont été intégralement publiées. Une synthèse de ces contributions a également été réalisée. Ces discussions ont notamment été l’occasion d’un débat sur les stratégies pour que change d’échelle la commercialisation des produits agro-écologiques : démultiplier les marchés de niche, viser l’accès des consommateurs pauvres, ou investir le domaine des achats institutionnels et la contractualisation.
Lire la synthèse des contributions (6 p.) :
http://www.alimenterre.org/ressource/mise-marche-produits-agroecologiques
Consulter l’intégralité des contributions (39 p.) :
http://www.alimenterre.org/sites/www.cfsi.asso.fr/files/discu-5-contributions-agroecol.pdf

Agroécologie et développement durable


Groupe de travail désertification, janvier 2013
Dans ce rapport, le Groupe de travail désertification (GTD) explique en premier lieu en quoi l’agroécologie répond au développement en zones arides. Il donne ensuite la parole à de nombreux acteurs du développement (AVSF, Cari, Enda, GRDR, Gret, etc.) autour de projets menés en Afrique, et analyse diverses expériences agroécologiques. Il présente enfin plusieurs exemples d’initiatives agroécologiques développées en Afrique et en France.
Lire le rapport (96 p., 8 Mo) :
https://www.avsf.org/public/posts/1277/agroecologie_paroles_acteurs_gtd_cari_avsf_2013.pdf


Groupe de Travail Désertification, décembre 2015
Ce document clarifie certains concepts clefs et détermine des voies possibles d’engagement pour favoriser la transition agroécologique. Il s’appuie sur des éléments bibliographiques et sur la capitalisation d’expériences des partenaires du GTD (Groupe de travail désertification), et est construit en deux temps: comment comprendre et justifier une approche agroécologique à l’échelle des territoires dans les régions soumises à la désertification ? Et comment construire et conduire une démarche agroécologique intégrée à cette échelle ?
Lire le rapport (65 p., 4,5 Mo):
http://www.laboress-afrique.org/ressources/assets/doc/Document_N01063.pdf


Coordination Sud, octobre 2015
Cette étude est centrée à la fois sur l’adaptation au changement climatique et sur la mise en lumière du potentiel de l’agroécologie pour l’agriculture durable. Les impacts du changement climatique et les systèmes agricoles dans ces zones sont ainsi listés et présentés, de même que les pratiques agroécologiques observées.
Lire le rapport (98 p., 9 Mo):
https://www.coordinationsud.org/wp-content/uploads/Innovations-agro—cologiques-Afrique-FR-VDebray-20151.pdf

Agroécologie et sécurité alimentaire


FAO, septembre 2014
Un Colloque international sur l’agroécologie pour la sécurité alimentaire et la nutrition a été organisé par la FAO en septembre 2014, avec en side-event une session de réunion du Comité de l’agriculture (COAG), un des organes directeurs de la FAO. Les discussions, rapportées dans la présente publication, ont porté entre autres sur la conception de systèmes de culture, les alternatives aux intrants « externes », l’amélioration variétale, les sols, ou encore les insectes et pollinisateurs.
Lire le rapport (41 p., 5 Mo) :
http://www.fao.org/3/a-i4327e.pdf


Olivier de Schutter, mars 2011
Ce rapport écrit par Olivier de Schutter -Rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation- démontre que l’agroécologie peut doubler la production alimentaire de régions entières en 10 ans tout en réduisant la pauvreté rurale et en apportant des solutions au changement climatique. Il appelle donc les Etats à entamer un virage fondamental en faveur de l’agroécologie. Le Rapporteur spécial y rend en outre compte de ses missions en Syrie et en Chine. Le rapport contient également le résumé des communications adressées à plusieurs gouvernements et des réponses reçues. Vous trouverez enfin le communiqué de presse, ainsi que le compte-rendu du dialogue avec les Etats et organisations lors de la présentation du rapport au Conseil des droits de l’homme de l’ONU.
Lire les documents :
http://www.srfood.org/fr/rapport-agroecologie-et-droit-a-l-alimentation


AVSF, juin 2013
A l’occasion de ses 35 ans, AVSF a organisé une table-ronde sur l’agroécologie : quel potentiel technique pour répondre aux défis alimentaire et environnemental ? Quelles réponses aux questions de sociétés posées par l’emploi agricole et rural, la rémunération des producteurs, l’accès à des produits de qualité, une meilleure articulation ville-campagne, etc. ? Quelles conditions et politiques institutionnelles pour promouvoir l’agroécologie? Le présent rapport relate les débats qui ont eu lieu autour de ces questions.
Lire les actes (72 p., 8 Mo):
https://www.avsf.org/public/posts/1511/actes_2013_tableronde_35ans_avsf_agroecologie_35ans.pdf

Agroécologie et élevage


Eric Vall, Mohamadoun A. Diallo, Mathieu Vigne, Ida Bénégabou, Jonathan Vayssières, Alasane Ba, Aimé L. Dongmo et Mélanie Blanchard, juin 2015
Cet article montre pourquoi l’élevage extensif des ruminants tel que pratiqué en Afrique de l’Ouest et du Centre depuis des générations mériterait la mention d’activité agroécologique. Les travaux conduits par les auteurs de l’article au cours des 10 dernières années au Burkina Faso, au Mali, au Sénégal et au Cameroun confirment que cet élevage est hautement intensif en connaissances écologiques, notamment sur les écosystèmes de savanes, et se présente à bien des égards comme un art de la gestion des ressources naturelles (pâturages, eaux, forêts). De plus, il contribue fortement au relèvement de la fertilité des sols. Il conduit ainsi à la mise en œuvre de systèmes agricoles durables et autonomes basés sur un faible recours aux intrants.
Lire l’article (5 pages) :
http://inter-reseaux.org/IMG/pdf/Les_facettes_agroecologiques_de_l_elevage_des_ruminants_en_Afrique_de_l_Ouest_et_du_Centre.pdf

Genre et agroécologie


IED Afrique, octobre 2015
Ce numéro d’Agridape s’intéresse au débat visant une meilleure compréhension du rôle des femmes dans la promotion de l’agroécologie. Il met donc en avant des femmes engagées dans le combat de l’agroécologie, notamment en Afrique. Il promeut des résultats d’expériences, et met en lumière les contraintes mais surtout les initiatives agricoles des productrices.
Lire le numéro :
http://www.iedafrique.org/-Femmes-et-agroecologie,205-.html

Guide de formation


Fert, Accir, mars 2016
Comment nourrir une population en constante augmentation tout en préservant les ressources naturelles ? Les agri-agences comme Fert accompagnent les paysans qui se prennent en main pour résoudre leurs problèmes et peser sur les décisions qui les concernent. L’objet de ce guide d’animation n’est pas d’orienter l’agriculteur dans une voie plutôt qu’une autre, mais de lui montrer un ensemble de possibilités, notamment techniques, parmi lesquelles il fera ses propres choix, selon ses contraintes et priorités.
Lire le guide (15 p.) :
https://www.fert.fr/guide-animation-demarche-agro-ecologique-burkina-faso/


USAID, mars 2016
Ce guide de formation sur l’agriculture de conservation (conservative farming - CF) s’organise autour de 8 modules intitulés respectivement : le changement climatique et le CF ; notions de CF ; délimitation et mesure du champ ; préparation ou traçage du champ ; application du compost et de l’engrais ; semis à la pluie utile ; paillage ; et régénération naturelle assistée. Chacun s’accompagne d’un plan de session précisant la durée, le lieu, les objectifs, le matériel nécessaire et une description du module.
Lire le rapport (40 p., 3 Mo) :
http://ncba.coop/images/CLUSA/Resources_Manuals/FRENCH_Conservation_Farming_REGIS-ER.pdf

Amérique du Sud


AVSF, septembre 2013
Après une présentation globale de l’agroécologie au Brésil, ce rapport décrit les acquis de deux projets menés par Agronomes et vétérinaires sans frontières (AVSF) dans deux Etats de la région Nordeste, et d’un troisième projet dans le Rio Grande do Sul. Il montre que si le contexte brésilien offre un ensemble unique de politiques publiques spécialement destinées à appuyer la mise en place de systèmes agroécologiques, il existe toutefois des barrières dans l’accession des familles d’agriculteurs aux appuis gouvernementaux.
Lire le rapport (52 p., 5 Mo):
https://www.avsf.org/public/posts/1606/bresil_pionnier_agroecologie_avsf_decembre2013_vf.pdf

Remerciements


Nous remercions toutes les personnes qui nous ont aidées à rassembler les ressources répertoriées dans ce bulletin et en particulier : Valentin Beauval, Patrick Delmas, Jean-Claude Devèze, Gilles Mersadier, Céline Pérodeaud et Romain Valleur.

  • Réagir :
  • Partagez :

Respond to this Article


Stay Informed! !

You can subscribe to our publications and newsletters and get them directly in your email. You can also create personalised news alerts to receive the newest information published on topics of your choice. Sign me up!

Sign me up!

  •  

    Site produced with the support of the Organisation Internationale de la Francophonie and the Agence Française de Développement.

  • AFD OIF
  • How to participate?

    There are many possible ways you can join in the life of the network. You can subscribe to our publications and create custom news alerts. Subscribe to our publications. You can also subscribe to our RSS feeds and follow us on social networks. Send us your contributions and suggestions by contacting us! Contact us!

    Abonnez-vous à nos publications

  • You can also subscribe to our RSS feeds and follow us on social networks.

  • Send us your contributions and suggestions by contacting us!

  • Contact us