fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°242 - 27 juin 2014

Tout déroulerTout enrouler

Sommaire


- Rapport : Les OP, vecteur de développement économique des exploitations familiales : Etudes de cas de la COPAG et de l’ANCA au Maroc
- Vidéos : lancement de la 2ème édition du Programme Ndiagaane : L’avenir du mouvement paysan dépendra de la qualité de ses futurs leaders
- Rapport de capitalisation : Identification, formation et accompagnement des leaders paysans de proximité


- Article : Avancées juridiques contre les accaparements de terre au Bénin
- Note d’étude : Sécuriser les droits fonciers en Afrique de l’Ouest : une approche ascendante
- Rapport : Agricultural Land Redistribution and Land Administration in Sub-Saharan Africa, cases studies of recent reforms


- Rapport : Linking smallholder farmers to markets and the implications for extension and advisory services


- Rapport Gret : Améliorer l’accès au marché pour les exploitations familiales en Afrique


- Atelier UWI/CTA/NAMDEVCO : Stratégies de gestion post-récolte


- Actes du colloque national « Pour la création d’un environnement propice au développement durable du pastoralisme au Mali »


- 23e sommet de l’UA : Accélérer la transformation de l’agriculture
- Rapport : Prêt au changement : La promesse de transformation agricole de l’Afrique


- Synthèse : Un cadre conceptuel pour penser maintenant (et organiser demain) la transition agroécologique de l’agriculture dans les territoires


- Farming Matters : The many faces of resilience


- Rapport : Comment le projet Senhuile-Senéthanol menace l’environnement et détruit les communautés locales


- Rapport : APE et agriculture : Quels enjeux pour l’Afrique ?


- Article : La mise en mouvement de l’agriculture familiale : quel bilan tirer du 2ème séminaire international SESAME ?
- Revue Rural 21 : Family Farming
- Vidéos et présentations de la rencontre internationale « Agricultures Familiales et Recherche »


- Rapport : Crise alimentaire, genre et résilience au Sahel : Enseignements tirés de la crise de 2012 au Burkina Faso, Mali et Niger


- Rapport : Innover par la mobilisation des acteurs : 10 propositions pour une nouvelle approche de l’aide au développement


- Avis sur la situation alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest au début de la période de soudure
- Bulletin : Point sur la Situation Alimentaire au Sahel (PSA) n°158


- Bulletin La filière du progrès : les filières fruitières (n°13)


- Agri Infos n°73


OP et leaders paysans


Procasur, janvier 2014
A partir de l’identification des succès, défis et enseignements de deux expériences d’OP au Maroc (COPAG avec la filière lait et ANCA avec la filière huile d’argan), ce rapport vise à dégager des facteurs clés de réussite des OP. Il aborde ainsi les questions de gouvernance (notamment concernant les leaders paysans et leur relève), d’organisation (ségrégation des rôles, complémentarité et autonomie des différents niveaux), mais aussi de gestion (qualité, capacité d’innovation, …). Selon ce rapport, la performance des OP découle notamment d’une offre de services diversifiés, d’investissement dans le développement humain (appui conseil, formation), d’une bonne stratégie de communication interne, ainsi que des outils performants et des compétences professionnelles de gestion.

Lire le rapport en français (66 p., 3 Mo) :

http://www.procasur.org/africaold/wp-content/uploads/2014/03/Booklet2.0_FR_Morocco_V3.pdf

Lire le rapport en anglais (60 p., 2 Mo) :

http://www.procasur.org/africaold/wp-content/uploads/2014/03/Booklet2.0_EN_Morocco_V7.pdf

Lire le résumé de l’expérience ANCA (2 p.) :

http://www.procasur.org/africaold/wp-content/uploads/2014/03/ANCA-flyer_FR.pdf

Version anglaise :

http://www.procasur.org/africaold/wp-content/uploads/2014/03/ANCA-flyer_EN.pdf

Lire le résumé de l’expérience COPAG (2 p.) :

http://www.procasur.org/africaold/wp-content/uploads/2014/03/COPAG-flyer_FR_Final.pdf

Version anglaise :

http://www.procasur.org/africaold/wp-content/uploads/2014/03/COPAG-flyer_EN_final.pdf


CNCR, juin 2014
En juillet 2012, le CNCR a créé en son sein un espace d’échange et de dialogue pour ses jeunes, le « Collège des jeunes du CNCR ». Par la suite, des débats ont mis en évidence la nécessité de préparer une relève avertie et bien formée. C’est dans ce contexte que le programme « Ndiangaane » a été élaboré pour former les jeunes sur les valeurs incarnées par les leaders du mouvement paysan afin qu’ils puissent se les approprier. Ce programme s’appuie sur le concept de « mentorat », une forme de développement et d’apprentissage jumelant 15 jeunes du Collège à autant de mentors bénévoles (travailleurs adultes ou retraités actifs du CNCR ou de ses fédérations membres). Cinq vidéos ont été réalisées à l’occasion du lancement de la 2e édition de ce programme, expliquant les enjeux et le déroulement de cet apprentissage (voir en particulier l’allocution d’El Hadji Babacar Samb).

Consulter les vidéos et une présentation du programme Ndiagaane :

http://www.cncr.org/spip.php?article1117

Regarder la vidéo d’El Hadji Babacar Samb (15’) :

https://www.youtube.com/watch?v=CGnDHpHVPDY


CAP Malagasy, Fert, Fifata, mai 2014
Ce rapport fait suite à un diagnostic de terrain visant à identifier les besoins en formation des responsables paysans, qui a donné lieu à la conception et mise en pratique de modules de formation de leaders à Madagascar. Le rapport prend la forme d’un guide à l’élaboration de formations, à l’identification des participants (devant être choisis par les OP elles-mêmes en fonction de critères de sélection préétablis) et à l’accompagnement post-formation (via des entretiens individuels). La formation décrite se déroule selon une méthode participative et pédagogique (avec des jeux de rôles par exemple) et comprend trois modules de deux jours chacun, portant respectivement sur la culture associative, les rôles d’un leader (animer, informer, communiquer, persuader, évaluer) et les outils de leadership (techniques de négociation, plaidoyer, gestion de conflit).

Lire le rapport (18 p., 4 Mo) :

http://www.fert.fr/wp-content/uploads/2014/06/MDG_Capitalisation-formation-leaders-OPB_2014.pdf?ebede6


Enjeux fonciers


Eric Ahoumenou, décembre 2013
Eric Ahoumenou, avocat chargé des relations extérieures au Mouvement des Sans Voix, fait le point sur le nouveau code foncier et domanial béninois. Parmi les grandes avancées juridiques : des restrictions concernant l’achat de terres par des étrangers ; l’instauration de nouvelles instances (cadastre, agence nationale du domaine et du foncier, commissions de gestion foncière dans chaque commune) ; mais aussi des sanctions et pénalités prévues en cas de non-respect de ces dispositions. Les luttes des mouvements sociaux ont également permis de renforcer le cadre juridique en ce qui concerne les expulsions forcées et les expropriations, désormais codifiées.

Lire l’article (3 p.) :

http://www.alimenterre.org/sites/www.cfsi.asso.fr/files/777-foncier-benin-ahoumenou-decembre-2013.pdf


IIED, avril 2014
Cette note d’information détaille les enseignements acquis aux termes d’une recherche-action menée au Ghana et au Mali, qui a permis l’élaboration d’outils consultatifs (« ascendants ») de sécurisation des droits fonciers. Dans un premier temps, différentes approches sont comparées (documentation participative de l’occupation des terres agricoles, documentation des transferts fonciers et des contrats de bail). La note décrit ensuite le dialogue qui s’est tenu avec les autorités locales, présente des outils fonciers relatifs au genre (une deuxième note produite dans le même cadre est consacrée à ce thème) et formule des conseils pour l’élaboration de tels outils « ascendants ».

Lire la note (6 p.) :

http://pubs.iied.org/pdfs/17216FIIED.pdf

Lire aussi « Elaborer des outils fonciers équitables en termes de genre en Afrique de l’Ouest » (6 p.) :

http://pubs.iied.org/pdfs/17215FIIED.pdf


Banque Mondiale, 2014
Ce rapport s’intéresse, à travers 6 études de cas, à deux points clés de la gouvernance foncière : les réformes agraires et les réformes de l’administration. Les deux premiers cas portent sur les réformes agraires au Malawi et en Afrique du Sud, tandis que les autres mettent l’accent sur la lutte contre la corruption et l’inefficacité de l’administration dans différents contextes politiques, incluant des pays post-conflit (Rwanda et Libéria). Les thèmes majeurs sont : la décentralisation (Ouganda, Ethiopie, Tanzanie et Ghana) ; les systèmes d’information (Ghana et Ouganda) ; et l’amélioration de la gouvernance foncière grâce aux inventaires du foncier domanial.

Lire le rapport (153 p., 3 Mo) :

https://openknowledge.worldbank.org/bitstream/handle/10986/18030/9781464801884.pdf?sequence=1


Conseil et vulgarisation


Modernizing Extension and Advisory Services (MEAS), mai 2014
Partant du constat que les agriculteurs familiaux ont de plus en plus besoin de compétences dans les domaines du commerce et de l’économie pour parvenir à accéder au marché, ce rapport fournit des éléments de conseil pour les professionnels du développement intéressés par une compréhension plus poussée des marchés et des stratégies de commercialisation possibles. Il propose des moyens de coordonner et fournir des services, ainsi que des politiques favorisant les capacités des agriculteurs à accéder au marché.

Lire le rapport (52 p., 2 Mo) :

https://dl.dropboxusercontent.com/u/15810717/Discussion%20Papers/MEAS%20Discussion%20Paper%204%20-%20Linking%20Farmers%20To%20Markets%20-%20May%202014.pdf


Accès au marché


Gret, juin 2014
Ce rapport vise à partager les expériences du Gret concernant les interventions en aval de la production, en mettant en évidence des axes prioritaires pour améliorer l’approvisionnement des marchés. Il recommande de travailler sur les leviers suivants : la régularité de l’offre (notamment via le développement des infrastructures), la transformation à petite échelle, la qualité des produits (nécessité de définir des normes transitoires et mettre en place des dispositifs permettant de les atteindre), la structuration de filières et la concertation entre acteurs, mais également les politiques publiques en appui aux filières (notamment des politiques commerciales concertées).

Lire le rapport (71 p.) :

http://www.gret.org/wp-content/uploads/ETli41_integral.pdf

Lire la synthèse (4 p.) :

http://www.gret.org/wp-content/uploads/ETli_41_synthese.pdf


Gestion post-récolte


CTA, avril 2014
Les méthodes améliorées visant à réduire les pertes post-récolte de produits frais et de produits peu transformés ont constitué le thème principal d’un atelier de formation organisé conjointement par le CTA, l’UWI et NAMDEVCO (National Agricultural Marketing and Development Corporation). Un manuel de formation a été préparé à l’occasion. Celui-ci présente de nombreuses stratégies de minimisation des pertes : de nombreux facteurs biologiques et non biologiques affectant la qualité sont identifiés (que ce soit avant, pendant, ou après la récolte), ainsi que des solutions pour y remédier, notamment pendant le stockage. Un autre document porte sur une enquête consommateur menée dans les Caraïbes, et offre des stratégies pour ajouter de la valeur aux produits alimentaires locaux.
http://www.cta.int/fr/article/2014-06-18/atelier-uwictanamdevco-strategies-de-gestion-post-recolte-pour-reduire-les-pertes-de-denrees-perissables.html


Pastoralisme


AVSF, SNV, avril 2014
Les organisations de la société civile pastorale, sous le patronage du ministère du Développement Rural du Mali et avec le soutien de partenaires techniques et financiers, ont organisé les 16 et 17 avril 2014 à Bamako un colloque national sur le pastoralisme. Ce document rapporte le déroulement et les résultats de l’événement, notamment les défis et enjeux majeurs retenus sur trois niveaux : renforcement des services à la production ; amélioration de la compétitivité des filières ; et renforcement de la sécurité des biens, droits et moyens d’existences via l’accès aux services de base et l’inclusion politique. Ces recommandations ont permis l’élaboration de plans d’actions présentés dans le rapport.

Lire les actes du colloque (28 p., 8 Mo) :

http://www.avsf.org/public/posts/1675/actes_colloque-national_pastoralisme_mali_2014_vf.pdf


Transformation de l’agriculture


Oakland Institute, février 2014
Le 23e Sommet de l’Union Africaine sur l’agriculture et la sécurité alimentaire s’est déroulé du 20 au 27 juin à Malabo, en Guinée équatoriale. Les participants ont notamment le point sur la mise en œuvre des projets du NEPAD, le dispositif africain d’évaluation par les pairs, la Position africaine commune sur le programme de développement post-2015 ainsi que le rapport du Comité des chefs d’État et de gouvernements africains sur le changement climatique. Si le thème central est axé sur l’agriculture et la sécurité alimentaire, les enjeux sécuritaires occupent une place importante dans l’ordre du jour. Des documents concernant ce sommet sont disponibles en ligne (programme, agenda, discours, actualités…).

Page du sommet en français :

http://summits.au.int/fr/documents/23rdsummit

Page du sommet en anglais :

http://summits.au.int/en/documents/23rdsummit


ONE, mai 2014
La première section du rapport présente trois études de cas de pays africains (Ghana, Éthiopie et Burkina Faso) où des réformes et investissements dans l’agriculture ont aidé à promouvoir la croissance et le développement. Selon les auteurs, les dépenses publiques sont un des moyens les plus directs et efficaces pour les gouvernements de favoriser une croissance agricole profitant à tous. Le rapport examine ensuite le progrès (ou le manque de progrès) fait par les pays africains pour atteindre les objectifs de Maputo, et étudie les défis qu’ils ont rencontrés. Selon le rapport, les exploitants agricoles n’ont pas suffisamment eu la possibilité de tenir leurs dirigeants responsables de la priorisation du secteur agricole ou de la réalisation du progrès et de la mise en œuvre telles que définies par le PDDAA. Enfin, la troisième section propose une gamme d’options politiques aux dirigeants africains, entre autres des programmes visant à réduire la disparité entre les sexes dans le secteur agricole, des réformes conçues pour faciliter le commerce intra-régional et l’augmentation des ressources pour l’amélioration de la gouvernance foncière.

Lire le rapport (62 p., 3 Mo) :

http://one.org.s3.amazonaws.com/pdfs/ONE_Ripe_for_Change_report_FR.pdf


Agroécologie


INRA, avril 2014
Après avoir rappelé les principes sur lesquels repose l’agriculture productiviste, cette synthèse analyse les forces et faiblesses de trois cadres conceptuels existants (systèmes famille-exploitation, socio-écologique et sociotechnique) pour penser une profonde modernisation écologique de l’agriculture. Elle propose ensuite un nouveau cadre conceptuel interdisciplinaire et multi-niveau (du niveau de la parcelle aux territoires de collecte des filières et de gestion des ressources naturelles). Ce cadre formalise un système d’acteurs, dont les stratégies d’action sont le produit de normes et accords formels et informels, en interaction avec les ressources matérielles propres aux exploitations agricoles, aux filières et aux territoires de gestion des ressources naturelles. Ce cadre permet de penser la transition agroécologique comme un processus combinant changements agronomiques, socio-économiques et institutionnels, portés par une diversité d’acteurs présentant des intérêts et des points de vue différents.

Lire la synthèse (12 p.) :

http://www.jle.com/e-docs/00/04/99/BB/telecharger.phtml?code_langue=fr&format=application/pdf&titre=Version%20PDF


Résilience


Agricultures Network, juin 2014
Ce numéro de la revue Farming Matters aborde les différentes dimensions des crises alimentaires et de la résilience : le changement climatique, la dégradation des sols, la volatilité des prix, les pressions sociales… Les différents articles montrent comment les paysans ont expérimenté, adapté et amélioré leur résilience à ces chocs. Des exemples abordent le développement de marchés informels ou la diversification des systèmes de production.

Lire le numéro (48 p.) :

http://www.agriculturesnetwork.org/magazines/global/resilience-faces/at_download/magazineissue_pdf


Agrobusiness


Oakland Institute, février 2014
Cette étude dénonce le projet Senhuile-Senéthanol (Sénégal), accusé de menacer directement l’existence de 40 villages via la suppression des pâturages, la perturbation de la collecte d’eau et de bois, la rupture de liaisons entre différents villages, etc. Ainsi si le projet est maintenu, de nombreuses personnes seront obligées d’abandonner leur village. De plus, celui-ci entrainerait une consommation et un gaspillage en eau excessifs. Le document relate également comment l’entreprise a procédé pour obtenir ces terres, la résistance auxquels les résidents menacés se livrent, ainsi que les zones d’ombre du projet.

Lire le rapport (17 p.) :

http://www.oaklandinstitute.org/sites/oaklandinstitute.org/files/OI_Report_Sacrifier_Notre_Futur.pdf


APE


Coordination Sud, juin 2014
Ce rapport dans une première partie explique comment les négociations sur les APE sont nées de préférences commerciales qui avaient été accordées par l’UE bien que contraires aux règles de l’OMC. La deuxième partie retrace l’évolution des négociations et les points de divergence (notamment le degré et le rythme d’ouverture des marchés africains aux produits européens), en rappelant que l’UE a décidé de retirer le libre-accès au marché européen aux pays qui n’auraient pas pris les mesures nécessaires à la ratification des APE intérimaires au 1er octobre 2014. Une troisième partie permet de faire le point sur les grands enjeux sociaux, économiques, et politiques. La dernière partie analyse le rôle et les positions de la société civile africaine dans les négociations.

Lire le rapport (84 p.) :

http://www.coordinationsud.org/wp-content/uploads/Rapport-APE-Version-finale.pdf

Lire la Note de la C2A sur le même sujet (4 p.) :

http://www.coordinationsud.org/wp-content/uploads/Les-Notes-de-la-C2A-N%C2%B018-APE.pdf


Agriculture familiale


Guillaume Benoît pour Farm, 23 juin 2014
Dans cet article publié par Farm, Guillaume Benoît, ingénieur général des Ponts, des Eaux et des Forêts et membre du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) livre sa synthèse du 2ème séminaire international SESAME (« Eau et sécurité alimentaire en Méditerranée », qui a eu lieu à Meknès les 25 et 26 avril 2014. Selon lui, les panels ont notamment montré que le défaut de politique « pro agricultures familiales » a eu pour conséquence une double fragilité (sociale et environnementale) de ces agricultures et que la « mise en mouvement » de l’agriculture familiale et du monde rural est d’une importance vitale pour mobiliser les jeunes, relever le défi de l’emploi et maintenir les équilibres urbain/rural en Afrique. Les panels ont également permis de mettre en évidence de nombreux changements dans la région face à ce contexte, notamment « la qualité d’analyse des responsables des organisations de producteurs d’Afrique de l’Ouest ». L’auteur insiste également sur un autre élément souligné lors de ce séminaire : la nécessité de bien différencier les types d’exploitations et de territoires afin de mettre en place des politiques d’appui adaptées à cette diversité.
http://www.fondation-farm.org/zoe.php?s=blogfarm&w=wt&idt=1738


Rural 21, juin 2014
Ce numéro de la revue publiée par Rural 21 est consacré à l’agriculture familiale. A travers des points de vue variés (agriculteurs, représentants d’organisation internationale, chercheurs…), les articles abordent toute une série de dimensions clés de l’agriculture familiale : lien avec l’emploi rural, question du genre, intérêt de la diversité pour la résilience, enjeux d’une mécanisation adaptée aux conditions de ces agricultures.
http://www.rural21.com/english/current-issue/


Agropolis, juin 2014
Dans le cadre de l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale (AIAF), les organismes de recherche du pôle Agropolis International ont pris l’initiative d’organiser des Rencontres Internationales sur le thème « Agricultures familiales et recherche ». 235 participants venus de 70 pays se sont ainsi réunis du 1er au 3 juin pour échanger lors d’ateliers et de conférences. Les réflexions ont porté notamment sur l’agroécologie, la résilience, et la recherche participative.
Les vidéos des différentes interventions et les présentations sont sur le site d’Agropolis :
http://www.agropolis.org/news/2014-review-international-encounters-family-farming-research.php


Genre


Oxfam International, juin 2014
Le présent rapport fait suite à un travail de recherche sur les crises mené sur le terrain au Burkina Faso, au Mali et au Niger, avec un angle de vue visant à caractériser le rôle des femmes dans la résilience, dans un contexte de changement social. Ainsi, l’étude est consacrée à l’analyse des différents types de ménages, leur vision des crises, ainsi que leur mode de gestion et gouvernance, notamment lors de réponses d’urgences (durant lesquelles les femmes gèrent l’alimentation du ménage). L’étude nous apprend que même si les femmes disposent de moins de ressources que les hommes, celles-ci sont responsables d’un plus grand nombre de charges dans le ménage. Les auteurs proposent des éléments de réflexion pour réintégrer les femmes dans les systèmes de production mais aussi pour adapter l’appui à leur situation spécifique lors de crises.

Lire le rapport (64 p.) :

http://www.oxfam.org/sites/www.oxfam.org/files/rr-food-crisis-gender-resilience-sahel-160614-fr_0.pdf


Aide au développement


Ministère des affaires étrangères, janvier 2014
Ce rapport produit pour le ministère des Affaires étrangères s’inscrit dans une volonté de l’Etat de rénover l’APD. Il traite notamment de l’intérêt de la multiplication des innovations et leur passage à l’échelle, de l’économie inclusive, de l’urbanisme social, et de l’accompagnement des acteurs (notamment les femmes et les jeunes). Il comprend une liste de propositions, parmi lesquelles : réformer le dispositif d’APD français pour mobiliser les acteurs de l’économie inclusive, ou encore mettre en place les conditions (cadre réglementaire notamment) pour réussir l’innovation dans l’aide au développement.

Lire le rapport (315 p., 4 Mo) :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/Faber_RapportComplet_FR_cle865fc1.pdf

Lire la synthèse (36p.) :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/Synthese_RapportFaber_FR_bd_BAT_cle41bb71.pdf


Bulletins sur la situation agricole et alimentaire


CILSS, juin 2014
Cet avis fait suite à la réunion restreinte du dispositif régional de veille sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle au Sahel et en Afrique de l’Ouest, qui a eu lieu les 18 et 19 juin 2014. Il dresse une dizaine d’observations, parmi lesquelles : un démarrage précoce de la saison agricole observé dans certains endroits au Niger, au Burkina Faso, au Mali et au Tchad, ainsi que des retards d’installation des cultures observés dans la majeure partie des zones soudano-sahéliennes et soudaniennes. Cette déclaration comprend également des recommandations pour les pays et leurs partenaires mais aussi pour les systèmes régionaux d’information sur la sécurité alimentaire (accentuer la veille, renforcer l’accès aux informations, les systèmes d’alerte précoce…).

Lire l’avis (3 p.) :

http://www.cilss.bf/IMG/pdf/Avis_PREGEC_TCHAD_Juin_2014_VFinale.pdf


Afrique Verte International, début juin 2014
Selon l’édition de début juin du bulletin d’Afrique Verte sur la situation alimentaire au Sahel, la tendance générale de l’évolution des prix des céréales est à la stabilité au Burkina et au Niger et à la hausse au Mali. Au-delà de ces données, ce bulletin donne des informations sur la situation alimentaire des différentes zones des 3 pays, l’avancement de la campagne agricole et les actions menées par le gouvernement, les organisations internationaux et les ONG.

Lire le bulletin (8 p.) :

http://www.afriqueverte.org/r2_public/media/fck/File/Bulletins/PSA/PSA%20158-06-2014.pdf


Filières fruitières


FIRCA, 1er trimestre 2014
A la une de ce numéro, vous trouverez une présentation des filières fruitières en Côte d’Ivoire, une description des actions du Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricole (FIRCA) dans cette filière, ainsi que deux interviews de représentants d’organisations de producteurs fruitières. Un dossier est consacré à l’importance des innovations technologiques dans le développement agricole. Plusieurs articles portent sur les activités du PPAAO / WAAPP, avec un focus sur le Centre National de Spécialisation sur la banane plantain. Deux autres articles traitent du programme d’urgence de lutte contre la maladie du Swolen Shoot et du métier de saigneur d’hévéa.

Lire le numéro (48 p., 2 Mo) :

http://www.firca.ci/images/sw_journaux/16062014081615.pdf


Publications


Agri Infos, juin 2014
Agri Infos est un mensuel sénégalais d’informations agricoles et rurales. Au sommaire de ce numéro, un article est consacré au riz : plus d’un millions de tonnes a été importé en 2014. La revue contient également un focus sur la commercialisation des arachides au Sénégal, annonçant un important « bon impayé » de 10 milliards de Fcfa dû aux paysans. D’autres articles traitent des journées scientifiques organisées par l’université de Thiès ; du marché bio à Dakar ; ou encore des outils de gestion du foncier de la Société nationale d’aménagement et d’exploitation des terres du delta du Fleuve Sénégal (SAED).

Lire le numéro (8 p) :

http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/AGRI_INFOS_No73_Juin_2014-1.pdf

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


Restez informé(e) !

Vous pouvez vous abonner à nos publications et bulletins pour les recevoir directement dans votre boîte mail. Vous pouvez également créer des bulletins personnalisés pour recevoir les dernières informations publiées sur les thématiques de votre choix.

Je m’inscris

  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS