fr Inter-réseaux Développement rural fr Inter-réseaux Développement rural

Accueil

Bulletin de veille n°211 - 1er mars 2013 (suite)

Tout déroulerTout enrouler

Financement


AFD, décembre 2012, 138p.
Il est notoire que les institutions financières sont très peu présentes dans le secteur rural dans les pays en développement, ce qui empêche leurs agricultures de se moderniser, ou même d’assurer la période de soudure. Cet ouvrage, de la collection A Savoir, présente le contexte de la finance agricole, pour identifier les freins à son développement. Les auteurs consacrent une large part aux solutions innovantes et à leurs conditions de succès, parmi lesquelles : les banques rurales, AEC, la microfinance, le crédit bail agricole, le financement des chaînes de valeur, l’affacturage agricole et financement des créances commerciales, le crédit stockage, les garanties de crédit, l’assurance indicielle, le lissage des prix, l’éducation financières, et le développement coopératif.
Pour consulter l’ouvrage en ligne (PDF, 138p.) :
http://www.afd.fr/webdav/site/afd/shared/PUBLICATIONS/RECHERCHE/Scientifiques/A-savoir/14-VF-A-Savoir.pdf


Environnement


Agence EcoFin, vendredi 22 février 2013
En 2012, pour la première fois, les pays en développement concentrent, ensemble, plus de la moitié (52%) des superficies de cultures d’OGM. A l’échelle mondiale, ces surfaces 170.3 millions d’hectares, dont 69.5 millions se trouvent aux Etats-Unis. Les pays suivant sont l’Inde, la Chine, le Brésil, l’Argentine et l’Afrique du Sud. Sur le continent africain, des OGM sont cultivés en Afrique du Sud, au Burkina Faso, en Egypte et depuis cette année au Soudan. Les cultures OGM en Afrique représentent 2.9 millions d’hectares, soit 26% de plus qu’en 2011, et cette tendance n’est pas prête de s’inverser, selon l’ISAAA, une organisation pro-OGM.
Pour voir en ligne :
http://www.agenceecofin.com/recherche/2202-9131-hausse-de-26-des-superficies-ogm-en-afrique-selon-l-isaaa


AVSF, février 2013, 96p.
Face au défi alimentaire mondial de plus en plus préoccupant, l’agroécologie suscite l’intérêt de tous, en proposant un modèle alternatif d’agriculture inspiré des techniques paysannes traditionnelles, puisque les modèles traditionnels ne pourront vraisemblablement pas relever ce défi. Cette publication du Groupe de Travail Désertification (GTD) dont est membre AVSF, fait ressortir les expériences vécues d’agroécologie, notamment au Niger, au Brésil et au Sénégal. Elle analyse les avantages de cette pratique et les conditions nécessaires à son développement, à travers de nombreux témoignages.
Pour voir en ligne et télécharger le document (PDF, 96p.) :
http://www.ruralter.org/index.php?option=com_flexicontent&view=items&cid=17&id=449:agroecologie&Itemid=100002


Jatroref, février 2013
L’agence pour le développement de la coopération internationale dans le domaine de l’agriculture, de l’alimentation et des espaces ruraux (ADECIA), vise à appuyer le développement et la structuration de la filière biocarburant à base de jatropha dans le cadre d’une agriculture paysanne contractualisée, en Afrique de l’Ouest. Un séminaire a été organisé à Ouagadougou du 27 au 29 Novembre 2012, réunissant une cinquantaine d’acteurs de la filière (opérateurs, institutions, organisations paysannes). Le rapport de ce séminaire fait le point sur les politiques publiques en matière d’agrocarburants, et analyse les enjeux liés à la structuration de la filière biocarburant-jatropha, notamment les risques, et les conditions de succès, avant de rendre compte des recommandations formulées par les participants.
Une synthèse sur l’organisation de la filière jatropha au Mali est également disponible. Elle s’est intéressée en particulier aux réponses organisationnelles des producteurs face aux défis de la mise en place d’une filière.
Pour consulter le rapport en ligne (PDF, 49 p.) :
http://www.jatroref.org/IMG/pdf/Rapport_ADECIA_politiques_publiques_jatropha_Dec2012.pdf
Pour consulter la synthèse sur la filière jatropha au Mali (PDF, 11p) :
http://www.jatroref.org/IMG/pdf/Elements_sur_l_organisation_de_la_production_de_jatropha_au_Mali-2012.pdf


IED Afrique, décembre 2012, 40 p.
Ce numéro 28 d’Agridape expose des pratiques et techniques locales de lutte contre la désertification.
Au sommaire :
- Renforcer la résilience des communautés des zones arides : vers un nouveau paradigme dans la lutte contre la désertification - AgriCultures Network et Groundswell International
- Des périmètres bocagers pour reverdir le Sahel : l’expérience de la ferme pilote de Guiè au Burkina Faso - Estelle MILLOU
- NGUEYE-NGUEYE : La régénération naturelle assistée (RNA) pour restaurer les terres dégradées - Synthèse de El Hadji Malick CiSSE
- La ruée vers les terres dégradées du Niger : quand le « tassa » transforme un plateau désolé en espace nourricier - Synthèse de Aly FAYE
- Changements climatiques et désertification : des semences adaptées à la variabilité climatique - Synthèse de El Hadji Malick Cissé
- Interview : CHRIS REIJ, expert en développement rural. "Il y a des succès palpables dans la lutte contre la désertification"
- Lutte contre la sécheresse et la désertification : les réponses probantes de l’Oriental marocain - Mohamed Ben Hafoune
- Sécheresse et stratégies d’adaptation au Sénégal : le point de vue des pasteurs du Ferlo - Oussouby Touré et Ibrahima Sylla
- Initiatives communautaires pour la gestion durable des forêts dans le haut atlas marocain - Mohamed MAHDI
- Genre et LCD au Mali : les femmes de Kabara s’érigent en rempart contre le désert - Synthèse de Aly FAYE
- Quelles stratégies de conservation des eaux de surface dans les régions montagneuses de l’Ouest Cameroun ? Initiatives autour des raphiales - Félix MEUTCHIEYE
Pour consulter le numéro en ligne (PDF, 40p.) :
http://www.iedafrique.org/IMG/pdf/Agridape_No28-3_Decembre-2.pdf


RECA Niger, février 2013
La Cellule Crises Alimentaires (CCA) a chargé le RECA Niger de mener un suivi de ses projets cash for work, qui consistent à faire exécuter des microprojets aux populations locales moyennant vivres ou rémunération. Le RECA a ainsi suivi 15 projets de récupération de terres au moyen de plantation, de fixation de dunes et de lutte contre els plantes envahissantes. Il ressort des documents produits par le RECA à cette occasion que les objectifs de la CCA ne seront probablement pas atteints. Le rapport de suivi dresse la liste des freins au succès de ces microprojets, et indique des solutions pour améliorer leur efficacité.
http://www.reca-niger.org/spip.php?article565
Pour consulter le rapport de suivi des projets (PDF, 21p.) :
http://www.reca-niger.org/IMG/pdf/Rapport1__mission_suivi_RECA_VF.pdf


Guide Technique


IITA, janvier 2013, 125 p.
En Afrique de l’Ouest, les problèmes causés aux cultures par les nuisibles sont souvent méconnus des vulgarisateurs, malgré les importantes pertes qu’ils occasionnent. Ce guide vise à pallier ce manque d’information. Il présente les écosystèmes légumineux, des méthodes de diagnostic au champ, des techniques de collecte, et des fiches sur les nuisibles. Il propose également les options de la Gestion Intégrée des Nuisibles (GIN), une qui a pour but d’augmenter la profitabilité des systèmes agricoles tout en réduisant au minimum les menaces pour la santé humaine et l’environnement, et leur apprentissage.
Pour consulter le guide (PDF, 125p.) :
http://www.reca-niger.org/spip.php?article369


Foncier


Cahiers Agricultures, février 2013
Le numéro 22 des Cahiers Agricultures (Janvier-Février 2013) se consacre aux questions foncières. Les chercheurs remarquent notamment qu’au travers des cessions foncières, les décideurs font implicitement le choix d’appuyer l’agro-business plutôt que l’agriculture familiale. Cependant, des expériences heureuses sont permises, notamment par une implication des communautés locales et la concertation. Les articles de ce numéro narrent certaines expériences (Burkina Faso, Madagascar, Brésil, Côte d’Ivoire, Chine) et s’interrogent sur les questions de fonds qui se posent autour du foncier.
Au sommaire :
- Le foncier : facteur ou marqueur de l’évolution des agricultures ? (Perrine Burnod, Jean-Philippe Tonneau)
- Quelles agricultures face aux défis des transitions africaines ? (Bruno Losch, Sandrine Fréguin-Gresh)
- Terre, eau et capitaux : investissements ou accaparements fonciers à l’Office du Niger ? (Amandine Adamczewski, Jean-Yves Jamin, Perrine Burnod, El Hadj Boutout Ly, Jean-Philippe Tonneau)
- Processus d’acquisition foncière à grande échelle à Madagascar : quelles régulations sur le terrain ? (Perrine Burnod, Rivo Andrianirina Ratsialonana, André Teyssier)
- Les dynamiques foncières et l’expansion de l’agro-industrie du soja au Brésil (Sergio Pereira Leite, Valdemar Wesz)
- Agriculture contractuelle et boom de l’hévéaculture villageoise en Côte d’Ivoire (François Ruf)
- Négociation pour l’accès à la terre entre populations locales et société de plantation de palmiers à Kalimantan (Indonésie) (Johanna Clerc)
- Dynamiques foncières, investissements et modèles de production pour l’irrigation en Afrique de l’Ouest : logiques financières contre cohérences sociales ? (Jean-François Bélières, Jean-Yves Jamin, Sidy Mohamed Seck, Jean-Philippe Tonneau, Amandine Adamczewski, Pierre-Yves Le Gal)
- Entre agriculture de subsistance et agriculture industrielle (Ward Anseeuw)
- China and the long march into African agriculture (Chris Alden)
Pour voir en ligne : http://www.jle.com/fr/revues/agro_biotech/agr/sommaire.md


GRET, jeudi 28 février 2013
Negos GRN est un projet de recherche-action coordonné par le GRET, et qui intervient au Burkina, au Mali et au Sénégal pour faciliter la gestion locale négociée des terres et des ressources naturelles. Ce projet a ainsi publié en ligne :
- 21 notes permettent de comprendre les différents enjeux de la gestion des ressources naturelles, à partir de problématiques larges mais aussi d’exemples précis,
- pour chacun des trois pays d’intervention, un état des lieux juridiques et institutionnels et un diagnostic socio-foncier, particulièrement axés sur la gestion des ressources naturelles.
Pour accéder en ligne aux documents :
http://www.foncier-developpement.fr/vie-des-reseaux/negos-grn-lutte-contre-la-desertification-et-gestion-decentralisee-et-negociee-des-ressources-naturelles-et-foncieres-en-afrique/documents/


Témoignage


Henk J.W. Mutsaers, Paul W. M. Kleene vendredi 1er mars 2013
« Pourquoi avons-nous été si peu performants ? » La question est posée par les auteurs à 40 « vétérans » du développement agricole, avec en toile de fond le célèbre ouvrage de René Dumont, « L’Afrique Noire est mal partie ». Selon eux, certaines conclusions de cet ouvrage écrit il y a une cinquantaine d’années restent (malheureusement) entièrement valides. Ces vétérans, qui ont connu de nombreuses années de travaux dans le développement agricole, fournissent leur point de vue sur les causes de l’échec des politiques et des programmes de développement agricole, sur les facteurs qui peuvent permettre un réel développement du secteur, ainsi que leur avis sur les nouvelles orientations internationales en faveur de l’agriculture.
Pour consulter en ligne le résumé (PDF, 17p.) :
http://www.inter-reseaux.org/IMG/pdf/Article_50re_R_D_HMutsaers_Pkleene_version_FR__10-09-2012_.pdf
Pour commander l’ouvrage entier (en anglais, 24.50€ hors frais de port) :
http://www.kitpublishers.nl/-/33739/KIT-Publishers/KIT-Publishers-New-books?ItemID=3279&title=What-is-the-matter-with-African-agriculture%3F

  • Réagir :
  • Partagez :

Réagir à cet article


  •  

    Site réalisé avec le soutien de l’Organisation internationale de la Francophonie et de l’Agence française de Développement

  • AFD OIF
  • COMMENT PARTICIPER ?

    De nombreuses possibilités existent pour participer à la vie du réseau. Vous pouvez vous abonner à nos publications et créer des bulletins personnalisés.

    Abonnez-vous à nos publications

  • Vous pouvez aussi vous abonner à nos flux RSS et nous suivre sur les réseaux sociaux

  • Envoyez-nous vos contributions et vos suggestions en nous contactant !

  • CONTACTEZ-NOUS